Mais de quoi on parle?

Lors d’une récente négociation de contrat, au moment d’établir un calendrier de réalisation, je me suis brusquement heurté à des remarques complètement incongrues.
Les délais demandés par le client étaient intenables et, malgré mes explications, je lisais dans ses yeux une totale incompréhension.

Sur le moment, j’ai mis ça sur le compte de l’ignorance. Après tout, la plupart des gens ne mesurent pas le temps nécessaire à la création écrite. Il s’agissait ici d’un projet imposant une importante part de recherches et d’analyse du sujet. Par prudence, connaissant mon affaire, j’avais tenté de déterminer le délai que j’estimais nécessaire. De son côté, mon commanditaire tentait de m’imposer une deadline rapide, indécente selon moi.

Nous avons laissé le point en suspens le temps de discuter des prix et en rentrant chez moi pour rédiger une offre, réfléchissant longuement au projet du client, définissant le planning de réalisation, une étrange question s’est invitée dans mon esprit : est-ce que nous parlions bien de la même chose ?

Je dois vous avouer que je me suis senti très bête en réalisant que, vraisemblablement, mon client et moi avions utilisé le même mot (un mot générique), mais que ce mot ne recouvrait pas les mêmes réalités pour nous deux. 

Il m’avait demandé clairement de faire un travail et ce travail entrait parfaitement dans mes cordes. Mais je ne m’étais pas demandé une seule fois si nous parlions bien de la même chose tant cela me semblait évident.  Je n’avais donc même pas pris le temps de vérifier ce qu’il me demandait exactement. Voilà comment naissent les malentendus.

Erreur de débutant ou maladresse d’expert, peu importe. J’ai appris grâce à lui l’importance de toujours bien reformuler la demande du client et de m’assurer de répondre exactement à sa demande.

Moralité : n’ayons pas peur de poser des questions aux clients et d’effacer le moindre doute. L’appréciation de notre travail et de notre professionnalisme n’en sera que meilleure.

Enjoy ! 

 

 

 

 

2 Replies to “Mais de quoi on parle?”

  1. Bonjour, Super article, le sujet concerne tous les types de contrat de travail délégué à un tiers. Est-ce normal qu’il soit daté du mois de janvier ?? 😀 bises

    J'aime

    1. Nous avons pas mal d’articles déjà écrits et prêts à être publiés. Il semble que celui-ci a conservé sa date de rédaction ! Je vais modifier cela, merci!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s