Histoire de Glyphe

Miss Glyphe ? Mais ça vient d’où, ce nom ?

Temps de lecture : 12 min.

Depuis plusieurs mois, vous voyez passer nos publications sur les réseaux sociaux et le nom de notre entreprise est peu à peu tombé dans votre oreille. Pourtant, vous vous demandez parfois encore : « Glyphe ? Mais c’est quoi ce mot ? Et pourquoi « Miss » Glyphe »  ?

Pour vous répondre, nous allons devoir vous confier un petit moment de notre histoire personnelle, avec un peu d’érudition, mais vous allez comprendre que ce nom, notre nom, est très, très loin d’avoir été choisi au hasard.

Avant le Glyphe

Lucile a 20 ans d’expérience dans la gestion de projets culturels et créatifs. Vincent, 20 ans d’expérience dans la gestion de projets financiers et professionnels.

Durant ces années, nous avons découvert que les porteurs de projets avec lesquels nous travaillons, quels qu’ils soient, quels que soit leur projet, se posent les mêmes questions, passent par les mêmes doutes, les mêmes envies, les mêmes besoins… Ont les mêmes rêves. Et comme nous avons tous les deux la même activité de correction et de coaching littéraire, nous savons qu’écrire un livre, c’est, aussi, construire et gérer un projet.

L’écriture s’est imposée à nous comme le lien entre nos deux univers.

En effet, le monde culturel et le monde financier ont parfois du mal à s’entendre et à se comprendre. Selon nous, l’utilisation des techniques d’écriture créative et de développement de la créativité peuvent aider n’importe quel porteur de projet dans ses démarches, pour mieux penser et communiquer à chaque étape, et pour mieux parvenir à atteindre ses objectifs.

L’envie de lancer notre propre projet n’a pas tardé à naitre pour accompagner toutes ces personnes qui cherchent des ressources créatives et professionnelles afin de réaliser leur rêve.

Alors quel nom choisir à cette entreprise ?

Un nom qui parlerait à la fois d’écriture, de créativité et d’entrepreneuriat. Un nom qui aurait une histoire, comme celle de nos clients porteurs de projets. Un nom unique, comme chacun d’entre nous, un nom qui ferait aussi référence à la culture et qui tisserait un lien entre le passé, le présent et l’avenir.

Après des jours et des jours de recherches, c’est dans l’univers de la typographie que nous avons trouvé. Le « glyphe » est apparu ! Un mot d’origine grecque qui désigne une ciselure. En effet, on cisèle un texte, ou un projet, comme on taille un diamant.

Ok, nous direz-vous. Tout cela, c’est très bien, mais… une ciselure ? En quoi cela renvoie-t-il à votre activité ?

On y vient. Suivez-nous…

Qu’est-ce qu’un Glyphe ?

[glif] n.m. grec  γλυφή gluphê

1 : ciselure, entaille, utilisée aux origines de l’humanité comme première forme d’écriture.

Eh oui.

Aux origines de l’écriture, il fallait surtout compter les moutons et les habitants d’un village, vérifier les vivres et le passage du temps. On comptait alors en faisant des entailles sur un bâton, des griffes dans une carapace de tortue ou des nœuds dans une corde.

Peu à peu, le langage s’élaborant et les besoins augmentant, on traça des traits plus élaborés sur des pierres pour écrire. Des gravures qu’on appelle, aujourd’hui, des glyphes.

Ces éléments graphiques représentaient parfois des animaux ou des objets, voire des personnages. On retrouve le terme dans les mots plus connus de pétroglyphe (écriture dans la pierre), hiéroglyphe (écriture en images) ou anaglyphe (histoire en relief sculpté).

Vous l’aurez compris, c’est le lien avec la culture et les fondements de l’écriture auquel nous nous rattachons avec ce glyphe.

2 : représentation graphique d’un caractère. Tracé propre à chaque individu ou ensemble des éléments constituant la spécificité d’une police de caractères.

Lorsque vous tracez une lettre, ou lorsque votre ordinateur compose un caractère selon la police d’écriture de votre choix, vous utilisez des éléments graphiques afin de construire le dessin de la lettre à écrire. Ces éléments rassemblés en un tout forment un glyphe.

Chaque police de caractère est différente, comme chaque écriture manuscrite est personnelle et unique. Parfois même, une même personne possède plusieurs glyphes pour chaque lettre, comme une police de caractère peut connaitre des variations (unicode, gothic, oldstyle, avec ou sans sherif…). Malgré ces différences, elles possèdent assez d’éléments communs pour qu’on les reconnaisse et qu’on puisse les lire, mais aussi suffisamment d’éléments propres pour qu’on puisse en mesurer l’unicité et l’originalité. Chacun de nous possède une écriture qui lui est propre, avec laquelle il exprime sa personnalité et son caractère unique.

Vous l’avez compris, c’est le lien avec la créativité et le développement personnel que nous exprimons avec ce glyphe.

3 : caractère d’imprimerie, fabriqué en matériaux durs, représentant la gravure, en relief et à l’envers, d’une lettre, d’un chiffre ou d’un symbole typographique (synonyme « œil d’imprimerie ») et sa représentation sur le papier.

Gutenberg a synchronisé à l’invention de l’imprimerie, l’invention de la police de caractère. Alors oui, effectivement, les moines copistes utilisaient déjà une forme de police d’écriture plus ou moins uniformisée, favorisant la lecture et la copie, mais on peut observer dans les différents parchemins conservés un peu partout en Europe qu’il existait différentes « écoles » d’écriture et que les moines ont parfois laissé leur propre style d’écriture prendre le dessus.

L’imprimerie allait apporter quelque chose de merveilleux en figeant les caractères sur des petites pièces en métal ou en bois. La gravure, en relief et à l’envers de chaque lettre et numéro, allait pouvoir, recouverte d’encre, servir à reproduire un nombre infini de copies parfaitement identiques et… parfaitement lisibles (!) d’un texte.

Alors le glyphe, c’était d’abord la lettre imprimée sur le papier (def. 2), mais il fallait bien désigner cette invention qui permettait de reproduire tous les glyphes de la terre. « L’œil » du glyphe, comme on l’appela, devint par conduction et glissement sémantique, un glyphe à son tour.

L’invention de l’imprimerie marque un tournant de l’histoire et ouvre la porte à l’ère industrielle. C’est donc à l’esprit d’entreprendre que fait référence ce glyphe dans notre nom.

Et pourquoi « Miss » ?

Notre ambition est d’aider les porteurs de projets à atteindre leurs objectifs en utilisant l’écriture et les techniques de développement de la créativité comme outils. Penser son projet, le définir, rédiger son plan d’actions, l’optimiser, communiquer son histoire, attirer des clients, des partenaires, remettre en question ses performances, rester fidèle à ses valeurs, dépasser ses limites, toucher les sommets… autant de tâches à réaliser où l’écriture et les outils de développement de la créativité jouent un rôle essentiel (et où nous pouvons vous apporter notre expérience.)

Parce qu’il désigne à la fois l’écriture, la culture, la créativité et l’unicité, l’entrepreneuriat et l’inventivité, nous avons choisi le mot Glyphe pour baptiser notre entreprise.

Seul, il nous semblait un peu trop court. Nous lui avons cherché une seconde syllabe, féminine, pour équilibrer notre duo, et plus contemporaine, pour le dynamiser. Nous cherchions l’assonance et la modernité. Et le mot « Miss » s’y accommode plutôt bien.

Nous trouvons qu’ensemble, ils sonnent vivants, humains, dynamiques et professionnels, comme nous. Miss Glyphe ! Nous dirions même qu’il a la pêche, ce nom. Vous ne trouvez pas ?

Voila. C’est notre petite histoire.

Et si ensemble, on écrivait la vôtre à présent ?

Des questions sur nos services ?

Rendez-vous sur notre page www.facebook.com/missglyphe ou contactez-nous via missglyphe@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s